Séance photo un peu galère: 5 facteurs qui peuvent transformer ce jour inoubliable en un cauchemar

Mes Wedaddicted préférés

En tant qu’une habituée des mariages, s’il y a bien une période bien particulière que je n’apprécie pas beaucoup, c’est bien la traditionnelle séance photo après la cérémonie à la mairie et ou à l’église. 

Si je n’apprécie pas ce moment c’est parce que à chaque fois, plusieurs détails et autres événements ont fait que je les ai toujours très mal vécu. Quelle galère !

Voici quelques éléments qui transforment la séance photo pendant votre mariage en supplice pour vos invités et peut-être pour vous mêmes:


Le lieu: 

La plupart du temps elle se déroule dans des jardins publics de la ville de Douala(pour ceux qui habitent dans cette ville).Et entre nous, malgré tous les efforts de la Communauté Urbaine de Douala, ces lieux publics ont toujours l’air « sales », « pas entretenus du tout ».  ça fait trop cliché: c’est du « chauffé-réchauffé et brûlé ». Vous me direz sans doute qu’il n’y a pas d’autres alternatives.FAUX! L’église est un lieu magnifique dans lequel vous pouvez prendre vos photos, l‘Hôtel dans lequel les mariés vont séjourner le temps d’un weekend est aussi une autre alternative, votre maison ou celle d’un parent pourrait également faire l’affaire…

Un autre point à ne pas oublier c’est la distance entre le lieu de la célébration du mariage et celui de la séance photo.Hum ! (petite pensée pieuse à toutes celles qui comme moi ne portent des talons que pour rester assises).

Perso, mon plus grand souhait ce serait d’organiser la séance photo de mon mariage au « bois Saint Anasthasie » à Yaoundé.

Très beau cadre, très romantique…(en tout cas affaire à suivre de très près!!)


Le Photographe:

Souvent pour limiter les dépenses, on fait appel à un cousin qui après quelques années de débrouillardise et de « touche-à-tout-sauf-à-rien » s’est finalement reconverti dans la photographie. Il vous fera juste des photos mais pas de « belles photos »! Et en plus de ça, vos photos manqueront cruellement d’originalité et de vieChaque groupe d’invités se place à tour de rôle autour des « nouvellement-mariés »esquissant des sourires parfois « hypocrites »(ceux qui font semblant d’être contents pour vous alors que…), « forcés »mais« sincères » (je l’ai fait à quelques mariages, ils étaient forcés et m’aidaient à camoufler la douleur que me faisaient ressentir mes talons).

Vous prenez la même pause du début à la fin. C’est d’un ennui!


Le Chef du protocole:

Il gère toutes les articulations de la journée et s’assure de respecter le chronogramme.(la plupart du temps c’est un oncle que les mariés ont choisi pour son éloquence). Normalement, le chef de protocole devrait être le Wedding Planneur. Mais, nous n’avons pas encore la culture des organisateurs de mariage au Cameroun. C’est la famille qui s’occupe de tout! Donc, j’ai vécu des séances photos assez …particulières. Le chef de protocole, agacé par le fait, que les invités sont un peu dispersés, se met à brailler de gauche à droite:« les parents de la mariée! » »les frères de la mariée! » Etc.

Certains des  oncles et tantes des mariés qui ont du mal à faire la différence entre « parents » et « famille » viennent se placés fièrement autour des stars du jour sans y être invités.Alors, le chef du protocole perd son sang froid, engueule, crie sur tout le monde: 

« J’ai dit « parents » et non « famille »!!!Vous ne comprenez pas le français? »(si si je vous assure qu’il y a certains qui ne font pas la différence entre parents et famille). Au final, il devient désagréable et parfois fini par transmettre sa mauvaise humeur aux invités. Une séance photo qui était censée être un moment de détente se transforme en formation militaire!


Les invités (dispersés):

Et oui!Nous ne sommes pas toujours très coopératifs!C’est le moment des retrouvailles, des bises par-ci et par là.Nous oublions que nous aurons le reste de la soirée pour rattraper le temps perdu. Et ça papote, et ça ricane. Nous sommes tellement contents de nous revoir que nous n’entendons pas le signal du chef de protocole…

Le Climat:

Je n’ai rien contre les journées ensoleillées. La majorité des mariages se déroulent au mois de Décembre, pendant la saison sèche. Il fait beau, mais il fait aussi très chaud! Parfois, la chaleur est à son paroxysme et quand vous décider de prendre vos photos à midi, alors ça devient un supplice pour vous mêmes et pour les invités!Préférez les intérieurs ou les fins d’après-midi.

DSC_0123 (Copier)
Kam’Art
Max Mbakop photography
Kam’Art

NB: Très chères invitées, évitez les maquillages trop extravagants, sinon vous risquez de ressembler à des voitures volées: le fond de teint qui coule et le rouge à lèvres pourraient malencontreusement tâchés la robe de la star du jour!Vous n’avez pas besoin d’en mettre autant pour être belle…Je dis ça, je dis rien!Préférez plutôt un make-up naturel et doux.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s